• Un dernier principe Reiki : honore tes parents, tes ancêtres

    21b.jpg

    Parmi les cinq principes du Reiki, il est dit que nous devons respecter nos ancêtres et nos parents. Ce précepte concerne également les enseignants et les instructeurs. Ouvrons une méditation...

    Honorer et respecter ses proches

    Mikao Usui nous a laissé cinq préceptes sur lesquels nous pouvons méditer chaque jour. Cela permet de se centrer sur un sujet particulier, de nous mettre en état de gratitude.

    C'est ainsi que se rappeler d'honorer tous ceux qui nous ont instruits est un moyen de reconnaitre que, si nous en sommes à un point donné de notre vie, c'est en partie grâce à eux et en partie grâce à nous même. Ainsi, nous avons un métier passionnant, grâce aux cours que nous avons suivis, et grâce au temps qu'ont pu consacrer nos instructeurs à nous enseigner des choses qui nous ont passionné.

    Si nous avons pu suivre ces études, c'est aussi grâce au travail de nos parents qui nous ont payé des cours pour nous instruire.

    Nos parents, ont eux aussi eu leurs parents qui les ont aidé à grandir et à être ce qu'ils sont aujourd'hui. Cela permet de se demander pourquoi, tandis que dans certains pays les personnes âgées sont honorées et gardées autant que possible au sein des foyers familiaux, dans d'autres pays, elles sont reclus dans des maisons de retraite, sans visite, alors qu'elles sont encore valides et bien portantes. 

    D'un point de vue de l'énergie universelle, si l'on a bien compris que nous sommes tous reliés, nous savons aussi que nous ressentons plus ou moins les choses, d'autant plus lorsque cela touche nos plus proches parents, grands-parents, enfants, frères et soeurs.

    Honorer et respecter, c'est aussi accepter de ne pas être d'accord sur tout, sans que cela entame le lien d'amour d'une famille. Ne pas confondre les intérêts matériels et les avis contradictoires liés aux différences de personnalité, avec l'amour inconditionnel qui, comme son nom l'indique, se situe en dehors de toute conditions et surtout, en dehors des contingences matérielles ou de divergences d'opinions.

    Respecter l'autre, c'est l'accepter tel qu'il est, même quand il est très différent de nous.

    Alors, aujourd'hui, commençons cet exercice et ayons du respect pour nos aînés, notre familles et nos enseignants.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :